David Altmejd et Pierre Lapointe unissent leur univers et présentent Conte crépusculaire

La Galerie de l’UQAM et Productions 3PM Inc. présentent Conte crépusculaire, un conte visuel et lyrique de David Altmejd, artiste visuel, et Pierre Lapointe, chanteur. Présenté du 4 au 7 mai 2011 à la Galerie de l’UQAM, ce spectacle fera découvrir au public un univers allégorique tragique d’une beauté fascinante…

Conte crépusculaire

« Dans un futur lointain, un roi doit laisser sa place à son fils et accéder à un autre niveau de conscience en atteignant la mort. Pour perpétuer la tradition, explique Pierre Lapointe, ce roi entreprend donc une grande tournée d’adieux. À son retour dans son royaume, exténué par toute cette route, endeuillé prématurément par l’arrivée de sa propre mort, il est prêt à vivre la cérémonie de passage ».

Les univers de création de Pierre Lapointe et de David Altmejd s’entrecroisent dans ce conte visuel et lyrique qu’ils ont initié par désir d’une scène commune, pour y installer leurs héros imaginaires. Les deux complices, auxquels se joignent notamment le compositeur Yannik Plamondon, le Quatuor Molinari et l’artiste visuel Pascal Grandmaison, inventent un lieu intemporel offert au destin crépusculaire d’un monarque entraîné dans une spirale fatale.

Quand l’art visuel rencontre la musique

Création multidisciplinaire, Conte crépusculaire est en quelque sorte un « tableau vivant ». En effet, ce mariage de la scène musicale et visuelle permettra au public de vivre une expérience différente : ils assisteront à la création en direct d’une partie du conte. « Tout au long de la mise en scène, les spectateurs assisteront à la création d’éléments de la pièce, précise David Altmejd. Chaque représentation sera donc unique ».

Les deux artistes ont fait connaissance à la Galerie de l’UQAM en 2006. Ils se sont revus à quelques occasions, notamment lors du vernissage de l’exposition que David Altmejd a présenté à la Galerie de l’UQAM en 2007 et également à l’inauguration du Pavillon du Canada à la Biennale de Venise peu après. La commissaire de ces deux expositions, Louise Déry, a pu constater combien le travail de Lapointe et d’Altmejd entrait en résonnance et elle a acquiescé à leur désir de collaboration au sein d’une création qui fusionnerait leurs démarches et qui serait présentée à la Galerie de l’UQAM en 2011.

Billets en vente sur le réseau Admission